The OA

The OA est ma dernière découverte en matière de série mais également un très très gros coup de cœur. À tel point d’ailleurs que je ne souhaitais pas vous en parler comme à mon habitude dans un article « Mes dernières découvertes » mais lui dédier un article à elle seule car sincèrement, elle le mérite.

14490_1175577

« Prairie Johnson réapparaît après sept ans d’absence. Disparue subitement, l’enfant était aveugle ; à son retour, elle ne l’est plus. Qu’a-t-il bien pu lui arriver ? C’est ce que vont tâcher de découvrir son entourage, la science et même le FBI. »

La saison 1 est sortie sur Netflix en décembre 2016 et c’est en janvier que je me suis mise à la regarder. J’avais vu la bande-annonce assez rapidement sans être très attentive pour autant car je dois avouer qu’au début elle ne m’attirait pas vraiment. J’en avais tout de même entendu beaucoup de bien, je l’ai donc téléchargée avec le mode hors ligne de Netflix la gardant pour plus tard… Seulement, j’ai eu un problème de wifi par la suite et je n’avais plus que ça à regarder alors j’ai lancé le premier épisode. Après ça j’ai été tellement absorbée par l’histoire que j’ai rapidement regardé les épisodes suivants.

the-oa-1x01-07

La façon dont la série a été tournée, les personnages et de nombreux autres petits détails m’ont fait penser à Stranger Things. Vous savez, cette série captivante avec une ambiance des années 80 qui est sortie en juillet 2016… En tout cas une chose est sûre, ce n’était pas pour me déplaire ! Je pense sincèrement que si vous avez aimé cette dernière, vous aimerez The OA. J’ai rarement été aussi captivée par une série, c’est à mes yeux l’une des plus grosses réussites de 2016.

C’est une série qui prend son temps, ce qui je l’admets peut déplaire à de nombreuses personnes mais à mon sens c’était une lenteur parfaitement maîtrisée. Chaque moment est intéressant aussi lent soit-il, mais ce que j’ai préféré dans cette série c’est que c’est au téléspectateur de trancher entre folie et réalité. Toute l’histoire est plutôt fantastique mais elle est également très bien liée avec ce qui est réel, ce qui nous fait voyager tout en gardant les pieds sur terre. Tout est maîtrisé à la perfection, ce n’est jamais trop ni pas assez, c’est un juste milieu parfait.

the-oa-1x01-05

58593f93aca0591e008b4c1b-1920

Le personnage principal de cette série ? Nina/Prairie/The OA… Un personnage très attachant, intéressant et parfois un peu compliqué à cerner que j’ai pris plaisir à suivre tout au long de cette saison. L’actrice joue d’ailleurs très bien son rôle, tout comme les acteurs qui incarnent chacun des autres personnages. Très peu d’acteurs connu mais pourtant très talentueux pour la plupart, très bon choix de casting ! Ce fût un plaisir d’ailleurs de retrouver 2 acteurs que j’aime beaucoup, Jason Isaacs et Scott Wilson. Et pour en revenir aux autres personnages, en seulement 8 épisodes je me suis énormément attachée à beaucoup d’entre-eux, même ceux que l’on ne voit que très peu. Notamment Homer, Betty, Steve, Buck, Alfonso et Abel.

14490_1175575

jason-isaacs-as-hunter-hap-in-the-oa

Certains paysages étaient grandioses, la BO envoutante, l’histoire passionnante, les personnages attachants, ce fût un plaisir immense de découvrir tout ça. Cette série fait beaucoup réfléchir et on se pose des tas de questions tout du long, c’est pour moi LA série à voir en ce moment.

J’ai été littéralement bouleversé, tout cela m’a complètement retourné le cerveau. La fin a été d’une puissance phénoménale. Mon cœur battait la chamade, les larmes coulaient le long de mon visage, l’excitation était à son comble, l’émotion et les frissons étaient au rendez-vous. Je ne m’en suis toujours pas remise même après plusieurs jours et je n’ai qu’une hâte, c’est de découvrir la saison 2 qui je l’espère, répondra à certaines de mes questions. Quoi qu’il en soit, cette première saison est à mes yeux un véritable chef-d’œuvre.

the_oa_trailer

undefined-1


ALERTE SPOILERS

Si vous continuez, ce sera à vos risques et périls…
(Seulement les deux paragraphes ci-dessous)


Beaucoup de questions trottent dans ma tête depuis la fin du visionnage de cette série. Il y a tant de choses auxquelles je pense, tant de choses qui m’ont marqué, tant de choses dont j’aimerai parler. J’ai été littéralement absorbée par l’histoire tout au long des 7 premiers épisodes, puis quand vint le 8ème, ce fût la déception. Pourquoi ? Simplement parce que j’avais l’impression d’être à la place des personnages et que l’on m’avait menti pendant 7 épisodes entiers. J’ai eu cette impression d’avoir été trahie, comme si toute la magie qui s’était imprégnée de moi avait soudainement disparue me laissant seule face à la réalité. Seulement, j’ai réfléchi. Si elle avait menti, alors comment aurait-elle pu recouvrer la vue ? Où était-elle pendant 7 ans ? Que faisait exactement ce scientifique et qu’à t-il trouvé ? A t-elle au moins réellement été kidnappée par un scientifique ? Trop de questions, si peu de réponse, si peu de logique. Puis j’ai pensé à cet homme qu’elle allait voir chaque jour qui se trouvait chez elle sans aucune explication, ce moment où il est tombé nez à nez avec Alfonso… Es-ce lui qui a déposé les livres ? As-t’il voulu la faire passer pour une folle ? J’ai été triste à l’idée que l’on m’avait raconté un énorme mensonge pendant plusieurs heures… avant de comprendre que finalement, peut-être pas.

Je tenais également à parler de la scène de la cafétéria. Je pense que ce fût l’une des scènes les plus marquantes que j’ai pu voir. Elle était si puissante. Je ne vous cache pas que me suis sentie horriblement mal face à cette fusillade, ce fût un très dur retour à la réalité après avoir voyagé dans un autre monde, mais je pense que c’est ça qui à fait que c’était aussi puissant. C’était dur à voir, j’avais le cœur serré… Mais cette danse, cette musique, les voir interpréter tous ensemble chaque mouvement si bien synchronisé, c’était beau. Vraiment beau.


Fin de l’alerte spoilers

undefined

The OA, une série magique pour les gens qui ont l’esprit ouvert et qui ont envie de croire.

Allez-vous regarder cette série ?
Si c’est déjà fait, qu’en avez-vous pensé ?

Lula

14490_1174139

10 commentaires sur “The OA

  1. Comme toi, j’ai adoré cette série! C’est mon plus gros coup de coeur du moment!
    Perso, je n’ai pas sentie à la fin qu’elle nous avais menti… J’ai l’impression que son histoire est bien réel… Et qu’ils veulent simplement la faire passer pour une folle… Si ce qu’elle dit est bien réel, c’est un truc phénoménal, et c’Est normal que des scientifiques, gouvernement et autres personnes de ce style veulent le cacher à la population, ça révolutionnerais le monde tout ça! Je crois beaucoup son histoire, car dans la vie, je crois à ce genre de trucs, je crois que la science peut faire de grande chose, mais surtout que le corps humain peut faire de grande choses… Vraiment très hâte de voir la suite… Je crois que je vais me faire un revisionement de la série, il y a tellement de détails et tout, des bouts mon surement échappée!

    J'aime

  2. Whaou ton article est archi complet 🙂 J’en suis à un peu plus de la moitié de la saison. J’aime bien, c’est captivant, mais ce n’est pas ma série préférée. Dans le style, j’ai préféré Stranger Things 🙂

    J'aime

  3. Je viens de finir la série et je m’étais interdit de lire ton article avant… Maintenant je peux et tu as tout simplement bien décrit la série, les sentiments et sensations qu’elle déclenche… Ce final m’a laissé bouche bée et la scène de la cafétéria est juste incroyable… Je me sens tellement frustrée de ne pas en savoir plus… Il y a tant de théories qui se forment dans la tête!
    The OA est à coup sûr une série coup de coeur pour moi

    J'aime

  4. Ping: The OA

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s